Ça n’arrive pas qu’ aux autres !

Ça n’arrive pas qu’ aux autres !

Ain Avema - Graines de l' Ain Magazine

Il y a quelques temps est né un projet d’expo photos de victimes de la route, lancé par Corinne Sapinet, bénévole à Ain Avema, association pour l’aide aux victimes et médiations dans l’Ain. Frédéric « Didou » Durrafourg, de Nantua, la rejoindra. Nous avons voulu en savoir un peu plus sur cette initiative.

Corinne, comment en êtes-vous arrivée à réaliser ce projet ?
Je suis moi-même une personne accidentée de la route, victime d’un accident de moto, j’avais 20 ans, il y a donc 27 ans. Tout d’abord, depuis de nombreuses années, j’interviens en témoignage direct dans les établissements scolaires, en M.F.R. (Maison Familiale Rurale), en Mission Locale, en auto-école, etc… Le témoignage fonctionne et plaît, c’est du concret, on est là pour dire ce qu’il se passe derrière une infraction et on démontre les séquelles. On explique quelle est la vie après le drame tout simplement. Le témoignage suscite des émotions et surtout des prises de conscience. L’idée de l’expo photo est venue suite à ces  résultats positifs. Les témoignages d’années en années sont de plus en plus sollicités par les institutions. Corinne a donc contacté différentes victimes du département. Treize ont réagit et se sont jointes au projet. Quatre professionnels participent aussi : policier, gendarme, pompier et Monsieur Guittet qui était responsable de l’APRR (Autoroutes Paris Rhin Rhône), sur le district de Bourg-en-Bresse. L’objectif de ces expos est de sensibiliser aux dangers de la route mais pas seulement, elle a pour but de faire passer des messages préventifs. 

Effectivement, sur ces photos, nous pouvons voir les séquelles des accidentés, sans voyeurisme et faire prendre conscience des dégâts. Chaque photo est accompagnée d’un mini récit qui relate l’histoire de la personne et de son état. Corinne a vraiment à coeur ce projet, elle aimerait que l’expo tourne dans tous les établissements scolaires et autres du département comme elle nous précise : « J’ai volonté, c’est une tâche qui sera peut-être difficile, que les communes soient sensibilisées, c’est un gros combat pour lequel on a un peu de mal… »

Ain Avema - Graines de l' Ain Magazine

Que s’est-il passé pour vous ?
J’étais passagère d’une moto, le conducteur était en excès de vitesse, tout simplement et a mal apprécié levirage. La moto est allée tout droit et on s’est  écrasé dans un camion. J’ai un peu de chance par rapport à Frédéric, on aurait dû m’amputer de la jambe mais après 13 opérations, greffes, etc.., on me l’a bien reconstituée et depuis 27 ans j’ai toujours des soins.

Corinne est super courageuse et a toujours le sourire, malgré ses douleurs quasi permanentes. Elle a une volonté incroyable, d’où son engagement pour la prévention, afin que ça n’arrive pas aux autres.

Ain Avema - Graines de l' Ain Magazine

Et toi Frédéric, qu’est-ce qui t’as motivé à rejoindre le projet ?
J’ai été contacté par Corinne via Jean-Pascal Thomasset, Directeur Service Aide aux Victimes à la mairie de Nantua, qui était au courant de mon handicap après mon accident. J’ai accepté de témoigner et de me déshabiller pour la photo. J’ai eu un accident de moto à l’âge de 17 ans à Port. Une voiture m’a percuté. J’ai perdu une jambe. Ce qui me motive, c’est la prévention, je ne veux pas que ce qui m’est arrivé arrive aux autres. C’est aussi de témoigner, nous à notre époque, personne ne nous enseignait la prévention. Et puis il y a mon ami Philippe Mercier qui m’a bien motivé.

Corinne et Frédéric sont là aussi pour en parler en toute simplicité et pour vous remonter le moral. Ils marchent, ils sont debouts et bien vivants, dans tous les sens du terme. Ils militent pour la prévention et s’ils le peuvent, ils vont parler aux victimes dans les hôpitaux, mais ce n’est pas facile, parfois l’accès leur est refusé.

Après un accident personne n’est plus pareil, mais la vie continue et elle n’est pas si mauvaise que ça. Tout le monde peut s’adapter.

Frédéric

Du 8 au 12 avril prochain, l’expositionvsera mise en place au lycée Arbez Carme, Corinne et Frédérique interviendront afin de sensibiliser les élèves, les professeurs et le personnel de l’établissement. Il y aura 3 après-midis de témoignages pour les classes de terminale. Belle initiative et belle action pour ce début avril sur Oyonnax.

Quelques mots sur Ain Avema
C’est une association d’aides aux victimes. Pour la rejoindre et se faire aider, il faut les contacter. L’association ne vient pas à vous. L’intérêt de rejoindre cette association est surtout de bien vous orienter vers les bonnes démarches, qu’elles soient administratives ou médicales. Sur le Haut-Bugey, il ne faut pas hésiter à joindre Jean-Pascal Thomasset à la mairie de Nantua.

Ain Avema
Rue de la Bibliothèque
01000 BOURG-EN-BRESSE
04 74 32 27 12

Mairie de Nantua
17 Rue de L’Hôtel de Ville
01130 NANTUA
04 74 75 20 55

Reportages

Ain Avema - Graines de l' Ain Magazine
Ça n’arrive pas qu’ aux autres !

Il y a quelques temps est né un projet d’expo photos de victimes de la route, lancé par Corinne Sapinet, bénévole à Ain Avema,...

Chantres d' Ain - Graines de l' Ain - Magazine
Les Chantres d ’ Ain – Choeur d’hommes

Les Chantres d’Ain est une  association née en 1991.  Actuellement, elle est présidée  par Patrick Ogez. L’association a pour objectif, depuis...

Association Le Clap à Nantua - Magazine Graines de l' Ain
Association Le Clap à Nantua

Le Clap est né en 2001, c’est une association qui vient en soutien au cinéma. Elle est présidée par Evelyne...

Canoë kayak club de Longeville - Graines de l' Ain
Canoë Kayak Club section Handisport à Longeville

Le canoë-kayak club de la vallée de l’Ain est basé à Longeville sur la commune d’Ambronay. Il existe une section...

Graines de l' Ain - Dahus d' Arbent - Handisport - Ain
Les Dahus d’ Arbent – Handisport – Rugby à XIII

Les Dahus d’Arbent, c’est un club de rugby à XIII. Oui, mais... en fauteuil ! Handicapés et valides peuvent jouer...

Supporters-Oyonnax-Rugby-Graines-de-l'Ain
Amicale des Supporters Oyonnax Rugby

Après la relégation en Pro D2 de leur équipe fanion, l’amicale des supporters est toujours présente et derrière le club...

carre-d-as-Graines-de-l'Ain
Team Miss Carré d’As, trek au Maroc

Sandrine, Aurélie, Noémie et Morgane ont décidé de participer au trek solidaire, 100% féminin, Elles marchent qui se déroulera dans...